Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
16.03.2007

Roger Milla dédicace son livre "L`épreuve de ma foi" 

C’est un ouvrage paru à compte d’auteur aux éditions « Cœur d’Afrique », une maison d’édition de la fondation qui porte le même nom ; une Ong créée par Roger Milla.


Le meilleur footballeur africain du 20ème siècle a commis un ouvrage qui retrace son parcours de footballeur exceptionnel ; mais aussi son enfance, sa scolarité et surtout la reconnaissance de la patrie au digne fils qu’il est. «  L’Epreuve de ma foi, ou l’histoire d’un buteur devenu ambassadeur » rapporte l’histoire du phénomène Milla, une bonne recette à consommer absolument. Son Excellence Monsieur l’ambassadeur le résume en quatrième de couverture du livre : « la notoriété est un vrai ouvrage de patience.
J’attends de longues années pour le mériter. C’est le fruit d’une grande dévotion, de la foi qui m’anime
 ».


Les livres saintes définissent la foi comme l’assurance de ce qu’on espère et la conviction de la réalité de ce que l’on ne voit pas. Roger Milla avait l’espoir que le métier de footballeur l’aiderait à se faire une vie respectable ; et la conviction d’inscrire son nom en lettre d’or dans les annales du sport roi. En cela, le titre de son livre se justifie clairement.

Il le dit dans l’introduction de son ouvrage avec des termes anecdotiques et prophétique : « c’est mauvais lorsqu’on se laisse dominer par ses émotions, son travail peut en pâtir. Je ressemble étrangement au laboureur qui attend le fruit de la terre, prenant patience à son égard jusqu’à l’avènement des pluies de la première et de l’arrière saison.  Tous ces trésors de patience que je déploie pour atteindre la cime ont pour fondement la confiance mesurée qui m’anime. Chaque pas que je fais, poursuit- il, compte énormément à mes yeux. Je suis heureux de supporter patiemment toutes ces épreuves ; car après être éprouvé, je reçois la couronne de vie. On ne peut mentir contre la vérité, la stricte vérité. Nul n’est capable d’empêcher le futur de se réaliser, d’arriver. Je vis désormais en paix avec ma conscience, a – t – il conclu ».

En 226 pages du Tome I de l’histoire de l’homme, Roger Milla a fait la passe à trois partenaires de taille : le président de la Fédération International de Football Association (Fifa), Joseph Sepp Blatter le préfacier ; Gérard Dreyfus journaliste sportif à Radio France International (Rfi) pour l’avant – propos et, Nlend Paul, le premier capitaine des Lions Indomptables a rédigé la postface. Ils sont unanimes sur une chose qui est devenue un adage, les paroles s’envolent les écrits restent ; pour dire qu’il était absolument indispensable que Roger consigne son histoire dans un livre pour servir de témoignage aux générations futures.


Louis Noé Mbengan

======================

"L´épreuve de ma foi" a été présenté lors d´une soirée organisée par la Fédération nationale d´achat des Cadres à Lausanne.
Jean- Noé Litty (Correspondance particulière)

C´est au cœur de la capitale du Canton (Province) de Vaud, que Roger Milla a choisi de présenter son livre autobiographique. Le choix de cette ville n´est pas anodin. Elle est, entre autres, le siège de nombreuses institutions sportives dont le Comité international olympique (Cio), le Tribunal arbitral du sport (Tas), équivalent sportif de la Cour de la Haye. Certaines fédérations sportives ont tout simplement installé leur siège dans cette ville historique pour bénéficier de son calme. La cérémonie, simple et dépouillée de tout protocole, a permis aux uns et aux autres de découvrir l´histoire de ce buteur devenu ambassadeur. Pendant plus d´une heure, Roger Milla s´est livré aux questions du journaliste Daniel Bernard au Forum de la Fnac. Tout y est passé : son enfance, son début en championnat d´élite, sa première sélection en équipe nationale, ses cinq participations à la coupe du monde (dont deux militaires) et ses nouvelles responsabilités d´ambassadeur itinérant.

Sa réussite footballistique, a t-il plusieurs fois souligné, a tenu en un seul principe : son hygiène de vie et sa volonté de toujours se dépasser, son honnêteté et son humilité. C´est d´ailleurs ce conseil qu´il a adressé à de nombreux jeunes footballeurs de la place lausannoise venus percer le mystère du meilleur footballeur africain du siècle dernier : "Avoir, comme il le dira lui-même, le cœur et les jambes solides". !

Décontracté et détendu tout au long de la soirée, il a servi au public quelques détails de sa vie de footballeur et évoqué la grande surprise qui a suivi sa nomination comme ambassadeur par le chef de l´Etat. C´est ainsi que l´on apprendra, par exemple, que c´est à la veille d´un voyage familial qu´il comptait effectuer -et du reste annulé -que le chef de l´Etat le reçut personnellement pour lui signifier sa nomination. Une façon, dira Roger Milla, "de porter sous d´autres crampons les couleurs du Cameroun."

Joseph Blatter

Commentant l´actualité sportive internationale, il a salué l´élection de Michel Platini à la tête de l´Uefa et espéré que le football, mis en danger par les actes récurrents d´anti-jeu, retrouve ses lettres de noblesse. Il a par ailleurs exprimé sa reconnaissance envers le président de la Fifa, Joseph Blatter, pour son engagement pour le foot africain. C´est grâce à cet engagement et par le système de rotation mis en place que l´Afrique, a t-il poursuivi, organisera sa première coupe du monde en 2010. Contraint de dire si ce rendez-vous mondial sera celui du Cameroun, Roger Milla, dans une esquive bien diplomatique, a présenté ce rendez-vous comme celui de toute l´Afrique. "Elle sera attendue et devra faire les preuves de son progrès", a conclu l´ambassadeur.

Il fallait bien un livre sur Roger Milla. En collaboration avec l´historien Alain Georges Betsi, il a décidé d´en écrire un. Pour le plaisir de ses lecteurs. Répartie sur plus de 240 pages, cette "autobiographie retrace et fait voir la claire image de ce ``Petit Jésus providentiel`` du football africain. Celui qui, de par sa façon de faire et d´être, sert de modèle aux jeunes footballeurs en particulier et aux sportifs en général, mérite et qui plus est que son histoire soit connue et sue de tous…", a dit Joseph Blatter.
Malgré quelques couacs d´impression (photos difficilement visibles). L´Epreuve de ma Foi, est un livre qui devrait être lu par tous. Car, c´est le parcours de celui qui, par ses prouesses, a fait oublier à des milliers de gens leurs misères quotidiennes ; de celui qui en a fait rêver plus d´un, qui a été applaudi et qui continuera sans aucun doute à être adulé. Vivement le second tome. !
Il faut souligner que les recettes résultant de la vente de cette autobiographie iront aux enfants abandonnés de la rue et des malades du Vih-Sida, soutenus par Cœur d´Afrique, Fondation Roger Milla, créée en avril 2005 et représenté à cette cérémonie par son secrétaire général, Charles Kouoh Kotte

 

Source: Mutations | Hits: 14491 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  International Women´s Day 2011 (Sister Nyangon is honoured)
( | 11.03.2011 | 18949 hits  | 0 R)

  Race and Arab Nationalism in Libya by Glen Ford
( | 11.03.2011 | 17652 hits  | 0 R)

  Henriette Ekwè (Nyangon) primée aux Etats-Unis
( | 02.03.2011 | 17996 hits  | 0 R)

  Livre: COMMENT L´AFRIQUE EN EST ARRIVEE LA, par Axelle Kabou
( | 26.02.2011 | 16686 hits  | 0 R)

  Côte d´Ivoire - Le Panel de l´Union africaine propose de revenir aux Accords jamais respectés de Ouagadougou
( | 24.02.2011 | 17005 hits  | 0 R)

  Regards: La Grammaire de la Révolte
( | 14.02.2011 | 19251 hits  | 0 R)

  MISS NGONDO 2010: Ekambi Lobe
( | 12.02.2011 | 23013 hits  | 0 R)

  FOMARIC 2011: Hommage à Nkotti François
( | 09.02.2011 | 19455 hits  | 0 R)

  SCHISME DE 1814, MYTHE OU REALITE
( | 01.02.2011 | 19842 hits  | 1 R)

  CES ROIS DES BERGES DU WOURI
( | 01.02.2011 | 19977 hits  | 1 R)

  Who loves to hate Haiti? An interview with Haitian Activist Pierre Labossiere
( | 28.01.2011 | 18054 hits  | 0 R)

  COTE D´IVOIRE : L´EX REBELLE AB ACCUSE ! OUATTARA, SORO DANS LE COLLIMATEUR !
( | 13.01.2011 | 21249 hits  | 2 R)

  Kamerun: Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971)
( | 11.01.2011 | 19494 hits  | 0 R)

  L´imposture des Nations unies en Haïti et en Côte d´Ivoire
( | 09.01.2011 | 20371 hits  | 1 R)

  Et de quatre pour Samuel Eto’o Fils
( | 21.12.2010 | 18194 hits  | 0 R)

  Regards (sur la crise ivoirienne): En attendant le vote des bêtes sauvages...
( | 21.12.2010 | 16720 hits  | 0 R)

  Cote d´Ivoire: Face à l´impérialisme, l´avenir de l´Afrique se joue à Abidjan
( | 10.12.2010 | 17520 hits  | 0 R)

  Situation en Côte d´Ivoire: Déclaration et Appel du Bureau du Comité Directeur de l’UPC
( | 08.12.2010 | 22451 hits  | 1 R)

  Afrique, Colonisation: Invasion programmée de la Côte-d´Ivoire, par Aimé M. Moussy
( | 07.12.2010 | 16116 hits  | 0 R)

  Race as Biology is Fiction, Racism as a Social Problem is Real
( | 05.12.2010 | 14902 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte au FESMAN III - par Rhode Bath-Schéba Makoumbou
( | 04.12.2010 | 21006 hits  | 0 R)

  Que sont devenues les anciennes Miss Ngondo ?
( | 04.12.2010 | 23504 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, les sawa, l’Indépendance et la Réunification
( | 01.12.2010 | 21322 hits  | 0 R)

  PETIT-PAYS victime d’un coup monté. Un mandat d’arrêt contre Petit-Pays
( | 01.12.2010 | 20624 hits  | 0 R)

  L´HISTOIRE DU KABA -NGONDO
( | 01.12.2010 | 19744 hits  | 0 R)

  Le cinéaste Dikonguè Pipa - Les héros nationalistes honorés
( | 23.11.2010 | 16533 hits  | 0 R)

  Ngondo 2010: Foire, animations et gastronomie
( | 22.11.2010 | 23558 hits  | 0 R)

  la troisième édition du Festival Mondial des Arts Nègres
( | 04.11.2010 | 15772 hits  | 0 R)

  ACHILLE MBEMBE: POUR L´ABOLITION DES FRONTIÈRES HÉRITÉES DE LA COLONISATION
( | 03.11.2010 | 17956 hits  | 0 R)

  Gregory Isaacs, Jamaican reggae artist, dies at age 59
( | 30.10.2010 | 19417 hits  | 1 R)

  Calliste Ebenye: Le restaurant Sawa Village devient Mboa´su
( | 21.10.2010 | 19511 hits  | 0 R)

  Manu Dibango - Jean Serge Essous, qui était le maître ?
( | 15.10.2010 | 18239 hits  | 0 R)

  Thomas Eyoum ´a Ntoh: La longue agonie d´un chevalier de la plume
( | 16.09.2010 | 17912 hits  | 0 R)

  Charles Onana: L’Afrique centrale pourrait connaître le scénario rwandais
( | 16.09.2010 | 16576 hits  | 0 R)

  Hommage à Um Nyobé, 52 ans après !
( | 14.09.2010 | 19137 hits  | 1 R)

  Les migraines de la diaspora !
( | 28.08.2010 | 18530 hits  | 2 R)

  L’ultime Reconnaissance - Hommage à nos Hommes d´exception! Merci Pius NDJAWE
( | 06.08.2010 | 15076 hits  | 0 R)

  Décès jeudi de Jean Bikoko, l’un des doyens de la musique camerounaise
( | 22.07.2010 | 20079 hits  | 0 R)

  Le diagnostic d’un échec
( | 18.07.2010 | 15007 hits  | 0 R)

  Au-delà de la débâcle des Lions indomptables au Mondial 2010
( | 25.06.2010 | 19515 hits  | 1 R)

  La Halte du Cinquantenaire ! Par Charles MOUKOURI DINA MANGA BELL
( | 01.06.2010 | 17387 hits  | 0 R)

  Kessern aus Kamerun: Die Biografie eines schwarzen Crailsheimers (1896 - 1981)
( | 22.05.2010 | 23121 hits  | 1 R)

  L´indépendance, il y a 50 ans ! L´indépendance, depuis 50 ans ?
( | 17.05.2010 | 18778 hits  | 0 R)

  Indépendance, la désullision?
( | 27.04.2010 | 15442 hits  | 0 R)

  Cinquante ans de décolonisation africaine
( | 18.03.2010 | 18495 hits  | 0 R)

  Les circonstances de l`assassinat de UM Nyobe, par Louis Noé Mbengan
( | 18.03.2010 | 17714 hits  | 0 R)

  Chefferies traditionnelles du Littoral
( | 04.03.2010 | 27540 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Miss EBENYE BONNY
( | 19.02.2010 | 19928 hits  | 0 R)

  Grand Sawa: Le retour aux démons du «qui perd gagne» dans les Chefferies de la région du Littoral
( | 18.02.2010 | 23543 hits  | 2 R)

  LE PEULE DUALA
( | 15.02.2010 | 30160 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks