Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
21.08.2007

Prince Bétotè DIKA AKWA nya BONAMBELA 

Né le 27 janvier 1933 à Douala , le Prince Dika Akwa nya BONAMBELA est anthropologue, historien, juriste et homme politique. 109 e descendant d´une vielle dynastie africaine, issu d´une famille qui a payé un lourd tribu pour la défense de la cause nationaliste au Cameroun, il est le petit fils du roi DIKA AKWA XI, signataire avec l´Allemagne Impériale du Traité de protectorat du 12 juillet 1884 (qui engagea le Camerou dans son histoire moderne), et mort en deportation en 1916, neveu du Prince Ludwig MPONDO AKWA, le défenseur de la cause camerounaise au Reichstag de 1902 à 1911 et fusillé par les Allemands en 1914. Son pere, le roi BETOTE AKWA a connu à son tour la deportation politique avant de devenir doyen d´âge de I´Assemblee Nationale Camerounaise, Président du Conseil National des Chefs traditionnels et Ministre d´Etat au Cameroun.

En 1948, il entame des etudes secondaires en France. Apres une formation à I´Ecole francaise des cuirs et peaux, il etudie à la Sorbonne. Il est ainsi diplômé en Economie et Sciences Sociales de l´Ecole Pratique des Hautes Etudes de Paris, Docteur en ethnologie.

Dans sa vie professionnelle, le Prince DIKA AKWA a été directeur de journaux, chercheur au CNRS de Paris, chargé d´enseignement à la Sorbonne, conferencier à I´Ecole Nationale de Magistrature de Paris, puis assesseur du Directeur de UER. Anthropologie-Ethnologie-Science des religions et Directeur du Centre international de recherches africaines de l´Universite de Paris VII, de 1971 à 1974.

Rentre dans son pays natal, il est nomme coordonnateur de recherches ethno-sociologiques à I´Office National de la Recherche Scientifique et Technique (ONAREST) et depuis 1983, chef du Departement d´Histoire et d´Archéologie à I´Institut des Sciences Humaines. II est egalement professeur depuis 1979 à l´Universite des Mutants au Senegal et directeur de la revue « Le Mutant d´Afrique ».

Son oeuvre scientifique s´étale sur une trentaine d´années et seize ouvrages. II a dejà apporté une contribution determinante à la science en renouvelant I´ethnologie religieuse, en mettant sur pied une nouvelle discipline, I´universologie, une méthode nouvelle, le MULONGI /ou methode architecturale, la Logique Filiatique, mais aussi des efforts de reconstitution originale d´une histoire des peuples noirs vue de I´interieur.

Parallelement, il s´est assumé dans une longue et patiente initiation au sein des confreries traditionnelles de son pays. Cette composante de sa personnalité, jointe à son background familial, a été I´un des ressorts de son entrée precoce sur la scene politique africaine.

II se signale des 1951 dans le mouvement estudiantin et en 1954 par la creation du journal Kaso. En 1956, il est secretaire du Comite politique du Courant d´Union Nationale qui rassemble les forces vives du Cameroun. II se retrouve ambassadeur itinerant du mouvement nationaliste de son pays en Asie et au Maghreb. En 1957, petitionnaire à la tribune des Nations Unies à New York, il reclame I´independance et la reunification du Cameroun. En 1958, il preside le Comite economique de la conference de solidarité des peuples afro-asiatiques au Caire. Bientôt, en avril 1958, il est I´hôte du Neo-Destour en Tunisie et celui du FLN en Algerie. Le Président Gamal Abdel NASSER lui ayant accorde I´asile politique, il doit mener de front I´afroasiatisme et le panafricanisme. II fonde alors la force de liberation africaine avec Abdel KRIM, le vainqueur du Rif. Ensuite, etabli à Accra, sous les auspices de NKWAME N´KRUMAH, il devient I´un des onze secretaires du Comite directeur de la «All African Peoples Conference». Le voilà tour à tour en Guinee et au Liberia, accueilli par les Presidents Sekou TOURE et William TUBMANN.

Rentre au Cameroun, le Prince DIKA AKWA fonde le CORECA (Comite pour la reunification du Cameroun). II prend la tête de la Force de liberation nationale du Cameroun (FNLCAM). Apres I´amnistie de 1959; il devient I´un des leaders de la reconciliation nationale, puis sécrétaire du Comité politique des forces vives de I´opposition. En 1960, il est elu sécretaire à I´Organisation et à la propagande de I´UPC légale et enfin il accède au Premier secretariat en novembre. En janvier 1961, il est arrêté pour «atteinte à la sûreté interieure de I´Etat». Condamné à perpetuite dans une enceinte fortifiée, il est deporté et liberé en 1965 après une detention dans douze prisons et vingt-six brigades. Son retour en France lui permet de se consacrer dès lors à la vie universitaire et scientifique. Entre temps, il adhère à I´UNC, parti unique au pouvoir, mais il plaide pour la democratie.

35 années d´une vie foisonnante d´experience publique multiforme ont faconné en lui une extraordinaire faculté à transcender les clivages politiques et la conviction d´un indispensable dialogue de fond entre les civilisations.
 

Source:  | Hits: 37839 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Peuple Sawa, Tous à L´unisson. Sawa Ancestors Predict Blessings For 2008
( | 03.12.2007 | 23478 hits  | 0 R)

  Les Elog Mpo’o (Mpoo) se ressourcent à Edéa
( | 01.12.2007 | 27604 hits  | 0 R)

  Exclusif ! Entretien avec le Pr. NJOH MOUELLE
( | 30.11.2007 | 29405 hits  | 0 R)

  MANGA BEKOMBO Priso: Conflits d´autorité au sein de la société familiale chez les Dwala du Sud-Cameroun
( | 27.11.2007 | 28522 hits  | 0 R)

  Remember Manga Bekombo Priso (1932-2004)
( | 26.11.2007 | 27064 hits  | 0 R)

  Cet enfant de NEW-BELL NKONGMONDO: MBOM EPHREM, ancien Lions Indomptables
( | 23.11.2007 | 34026 hits  | 0 R)

  Hommage : Elle s’appelait Else Ekindi
( | 21.11.2007 | 37433 hits  | 0 R)

  "Du racisme français, Quatre siècles de négrophobie" par ODILE TOBNER
( | 21.11.2007 | 25577 hits  | 1 R)

  Et si Nkongsamba vous était contée
( | 20.11.2007 | 39605 hits  | 0 R)

  Alucam - les manifestations du cinquantenaire lancées à Edéa
( | 20.11.2007 | 28598 hits  | 0 R)

  Nkongmondo - Le miroir de la misère ambiante
( | 20.11.2007 | 26509 hits  | 0 R)

  Le Ngondo s´ouvre au Grand Sawa
( | 20.11.2007 | 22777 hits  | 0 R)

  Richard Bona parle
( | 20.11.2007 | 19812 hits  | 0 R)

  Sawanité: le pari de l’alliance
( | 12.11.2007 | 19835 hits  | 0 R)

  Bakassi Enquête: Affairisme, trafic d’armes, convoitisme du Nigeria... la tuerie
( | 11.11.2007 | 25632 hits  | 0 R)

  Fritz Dikosso-Seme : Interview "Le Ngondo en plein Sahel"
( | 11.11.2007 | 21721 hits  | 0 R)

  Entretien avec Marcien Towa
( | 11.11.2007 | 20332 hits  | 0 R)

  Bakassi: Sanglante attaque des Nigerians; 21 militaires camerounais tués et 6 blessés
( | 10.11.2007 | 25875 hits  | 0 R)

  Festival : Douala accueille le SUD (Salon Urbain de Douala)
( | 09.11.2007 | 24894 hits  | 0 R)

  Manu rend Hommage aux Tirailleurs Sénégalais
( | 09.11.2007 | 20229 hits  | 0 R)

  BlackExploitation videos & movies
( | 05.11.2007 | 23028 hits  | 0 R)

  Fête du NGUMA MABI 2007
( | 05.11.2007 | 22976 hits  | 0 R)

  Le Ngondo 2007 - les Sawa se préparent
( | 31.10.2007 | 22516 hits  | 0 R)

  Athlétisme : Françoise Mbango rompt le silence
( | 31.10.2007 | 20143 hits  | 0 R)

  EMOTION - Comment capitaliser nos ressources à cette veille du NGONDO
( | 30.10.2007 | 15914 hits  | 0 R)

  Clubs mythiques SAWA: « CAIMAN AKWA CLUB DE DOUALA »
( | 25.10.2007 | 58590 hits  | 0 R)

  Le Peuple Sawa salue la montée de Caïman en D1
( | 25.10.2007 | 18252 hits  | 0 R)

  FAKO Mountain Race of Hope 2008
( | 23.10.2007 | 23871 hits  | 0 R)

  LIMBE - Fishermen Accuse Chinese Trawlers Of Destructive Fishing By Francis Tim Mbom
( | 23.10.2007 | 17805 hits  | 0 R)

  Ebénezer Njoh Mouellé, le philosophe et la vie quotidienne
( | 19.10.2007 | 35629 hits  | 0 R)

  Ekambi Brillant et Valère Epée “ ressuscitent ” la culture camerounaise
( | 19.10.2007 | 23084 hits  | 0 R)

  TOKOTO ASHANTY, L’homme de chèvre, revient
( | 14.10.2007 | 22774 hits  | 0 R)

  EBOA LOTIN: UN POETE BANTOU
( | 08.10.2007 | 25394 hits  | 0 R)

  Quelques mélomanes parlent de ce qu’ils gardent de Samuel Eboa Lotin
( | 08.10.2007 | 25268 hits  | 0 R)

  Discours de Ruben Um Nyobe a l´ONU le 17/12/1952 et Hommage d´Achille Mbembe
( | 20.09.2007 | 29253 hits  | 0 R)

  Ruben Um Nyobe : modèle d’homme de culture
( | 13.09.2007 | 26719 hits  | 0 R)

  Steve Bantu Biko: Your memories - 12 September 1977.
( | 12.09.2007 | 29445 hits  | 0 R)

  Le Prince Alexandre
( | 09.09.2007 | 27045 hits  | 0 R)

  Les Ibos de la diaspora appellent à "l’union de tous"
( | 06.09.2007 | 24462 hits  | 0 R)

  France-Afrique: the idiocies that divide us
( | 01.09.2007 | 24445 hits  | 0 R)

  Une Television Africaine (LCA1 TV) en ligne
( | 29.08.2007 | 17341 hits  | 0 R)

  Henri Bandolo : Hommage manqué à un virtuose de la plume
( | 27.08.2007 | 32874 hits  | 0 R)

  Les descendants des Pharaons à travers l´Afrique (Extrait page.62-63)
( | 26.08.2007 | 34959 hits  | 0 R)

  FELA - a Commommeration
( | 17.08.2007 | 33193 hits  | 0 R)

  Fela Anikulapo kuti… for ever !
( | 17.08.2007 | 22464 hits  | 0 R)

  A Great Loss: The Passing of Dr. Asa Grant Hilliard III (Amankwatia Baffour II) (1933-2007)
( | 16.08.2007 | 30494 hits  | 1 R)

  l’héritage de Rudolph Douala Manga Bell
( | 16.08.2007 | 24275 hits  | 0 R)

  Valère Epée : Duala Manga Bell, un exemple de patriotisme
( | 12.08.2007 | 25101 hits  | 0 R)

  Photos Souvenir des funerailles de Duala Manga Bell
( | 11.08.2007 | 34759 hits  | 0 R)

  Alexandre DOUALA MANGA BELL
( | 10.08.2007 | 31767 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks