Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
23.10.2005

Vive émotion dans la rue Dikoumè Bell, à Bali. 

Samuel Makembè tué à la rue de la joie

Vive émotion dans la rue Dikoumè Bell, à Bali. L’ancien sociétaire de l’Oryx club de Douala, fils du village a trouvé la mort en allant séparer une bagarre entre une femme inspecteur de police et son compagnon d’un soir.

Les portes de la concession, rue Dikoumè Bell que l’on a fini par surnommé Rue de la joie, à Bali, sont restées ouvertes depuis le drame de la nuit de samedi 12 novembre. Les nombreuses et incessantes allées et venues témoignent de la profondeur du choc ressenti par les proches et la famille. Samuel Makembè, la soixantaine bien entamée, le maître des lieux du débit de boisson “ Jamaïca ”, à quelques centaines de mètres de l’Hôtel des Roses a trouvé la mort en allant séparer une bagarre entre une femme et un homme. L’affrontement avait débuté dans un autre bar des lieux dénommé “ Le Grand Pivot ”.

Lundi, 14 novembre dans la journée, le Prince René Bell, chef supérieur du canton Bellois est descendu sur le terrain, furieux: “ Je ne veux plus qu’il y ait une rue de la joie dans mon fief. Nous allons nous réunir avec les habitants du quartier dans ce sens dans les tout prochains jours ”, a-t-il déclaré avant de reprendre le chemin de son domicile. Pour comprendre l’attitude du Prince René et de l’ensemble des riverains de ce coin bien agité de Bali, il faut tendre l’oreille vers les témoins du drame: “ C’est vers 23 heures que j’ai été réveillé par des cris et des hurlements. Au moment où je pointe le bout de mon nez dehors, il me semble que la bagarre est déjà terminée. Mais personne ne mesure qu’un drame est en train de se dérouler. La rue Dikoumè Bell n’étant pas illuminée, on voit seulement une foule compacte sans distinction aucune de ce qui se passe ”, raconte celui que l’on appelle affectueusement Ricardo et qui habite à côté du “Grand Pivot”, là même où la bagarre a commencé.

Comportements irresponsables

La suite de l’affaire, c’est Monlaman Armelle Nina Chanceline, qui partageait la même concession que le défunt, qui la raconte: “ Nous buvions un verre à “ Jamaïca ” avec Tonton Makembè, vers 22h45. Puis, nous avons vu une bagarre se déclencher au “ Grand Pivot ”, en face. Une femme grande de taille et baraquée menaçait un homme en le tenant par le collet. La rixe s’est déplacée de quelques mètres jusqu’à se poursuivre exactement de l’autre côté du carrefour où se trouve le “ Jamaïca ”. C’est alors que Tonton Makembè m’a dit qu’il ne peut continuer à laisser une femme pourchasser un homme et le harceler de la sorte sans les séparer. Je le lui ai déconseillé. Malheureusement, il m’a pris par la main et nous avons traversé la rue. ” Samuel Makembè ne sait pas alors que son séjour sur terre touchait à la fin. Il va essayer de calmer la femme en furie mais en vain: “ Cette femme a giflé Tonton Makembè qui, surpris, va reculer. Mais, un des hommes qui tentait de séparer la bagarre depuis “ Le Grand Pivot ”, a raclé Tonton en lui demandant de quoi il se mêlait. La dame à son tour m’a frappée et je suis tombée ”, témoigne encore Armelle Nina, 20 ans. Elle se relève péniblement mais à sa surprise aucun des ivrognes qui sont là à se saouler de bière ne bouge. “ J’ai couru jusqu’à la maison de la soeur de Tonton Makembè mais elle ne m’a pas entendu cogner à sa porte. J’ai donc continué jusqu’au domicile du pasteur Endènè qui viendra au secours. Puis je suis revenu voir si Tonton Makèmbè était toujours là. ”

Armelle Nina va aussitôt prendre les jambes à son cou pour avoir les dernières nouvelles de son Tonton: “ Je l’ai trouvé aux urgences de l’Hôpital Laquintinie, couvert d’un drap blanc. Il était déjà mort ”, relate la jeune fille. Entre-temps, la police arrivée sur les lieux du drame a fait embarquer l’homme et la femme suspectés d’avoir asséné des coups qui ont écourté la vie de Samuel Makembè. Ils méditent leur sort à la police judiciaire à Bonanjo, au moins le temps de l’enquête. On sait d’ores et déjà que la femme violente serait un inspecteur de police. Mais qui n’était ni en tenue, ni de service pendant cette folle soirée. L’ancien joueur de l’Oryx de Douala a fait les frais des agissements inqualifiables des gens qui, chargés de veiller sur la sécurité des citoyens, sont davantage sous l’emprise de l’alcool et/ou non devenus leurs bourreaux.

Ce drame pose avec acuité la question de l’existence des rues de la joie dans la capitale économique du Cameroun. Celle de Bali a ouvert il y a environ cinq ans, bien après la doyenne de ces rues à Deido et avant celles de Bonapriso et plus récemment de Nkonmondo. Des rues qui sont de véritables lieux de débauche où la jouissance et le plaisir des sens ont été érigés en règle commune de vie. Et tant pis pour ceux des riverains qui aimeraient vivre dans le calme des villages d’antan. Combien faudra-t-il qu’il y ait de morts pour que ces comportements irresponsables cessent?

Par Jean-Célestin EDJANGUE
Le 16-11-2005
 

Source: Le messager | Hits: 19381 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(2)

PLUS DE NOUVELLES


  In Memoriam: Mbella Sonne Dipoko - The Bard Who Dared To Be Different
( | 13.02.2010 | 18091 hits  | 0 R)

  Qui est Modi Din Jacob?
( | 13.02.2010 | 16165 hits  | 0 R)

  Malimba : Polémique autour de la chefferie supérieure
( | 06.02.2010 | 21157 hits  | 3 R)

  Wilson Ndeh Ntumazah parle
( | 06.02.2010 | 17532 hits  | 0 R)

  Chefferie Malimba: Le Prince René frappe du poing sur la table
( | 05.02.2010 | 19720 hits  | 0 R)

  Interview NDOUMBE MARCELIN sur ILIMBE-ILIMBE
( | 04.02.2010 | 16968 hits  | 0 R)

  UPC: Le président Ndeh Ntumazah est mort! The Passing of a Great Man!
( | 25.01.2010 | 20084 hits  | 0 R)

  Ngando Picket : Star du métro parisien
( | 16.01.2010 | 17698 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Cyrille Ekwalla
( | 08.01.2010 | 23249 hits  | 1 R)

  Ngondo: une fête « laïque » camerounaise ou uniquement douala ?
( | 16.12.2009 | 13229 hits  | 0 R)

  Ngondo 2009: Rideau
( | 16.12.2009 | 12875 hits  | 0 R)

  Les Sawa se mobilisent autour du Ngondo
( | 05.12.2009 | 14297 hits  | 0 R)

  Ngondo 2009 Sport nautique:
( | 05.12.2009 | 13035 hits  | 0 R)

  Retrocession du site du Ngondo
( | 08.11.2009 | 15934 hits  | 0 R)

  Malimba : ...En passant par le village des pêcheurs
( | 18.10.2009 | 15057 hits  | 0 R)

  François Missé Ngoh : L´homme tranquille du Makossa
( | 16.10.2009 | 16222 hits  | 0 R)

  Increvable Sarah Kala Lobe Kuta
( | 14.10.2009 | 18371 hits  | 0 R)

  Tourisme culturel : un Gorée camerounais méconnu
( | 14.10.2009 | 12538 hits  | 0 R)

  Biographie du premier martyr SAWA CAMEROUNAIS:EYUM EBELE Charley DIDO
( | 20.09.2009 | 20530 hits  | 0 R)

  D`où viennent les DEÏDO
( | 20.09.2009 | 19482 hits  | 0 R)

  Le rôle de la jeunesse dans la construction nationale : l’exemple d’Adolf Ngoso Din
( | 11.08.2009 | 16122 hits  | 0 R)

  EKAMBI BRILLANT
( | 08.08.2009 | 17492 hits  | 0 R)

  Prince René Douala Manga Bell : « Ngondo Ô Canada 2009 »
( | 25.07.2009 | 24661 hits  | 0 R)

  Préserver l’intégrité territoriale des Malimba.
( | 24.06.2009 | 19626 hits  | 0 R)

  Le Cameroun pleure Charlotte Odette Mbango Samé La chanteuse est décédée au kremlin Bicêtre, près de Paris
( | 06.06.2009 | 25714 hits  | 0 R)

  Geologist Discovers Diamond Deposits in Cameroon
( | 11.05.2009 | 20703 hits  | 0 R)

  Kassav va "tropicaliser"... le Stade de France samedi prochain !
( | 09.05.2009 | 15008 hits  | 0 R)

  CAMEROUN, Autopsie d´une Pseudo-Independance (le film)
( | 04.05.2009 | 15997 hits  | 0 R)

  La transmission du socle identitaire et culturel : la naissance de milliers d’étoiles au coeur des larmes de nos enfants
( | 26.04.2009 | 15255 hits  | 0 R)

  Conférence Internationale Contre le Racisme
( | 26.04.2009 | 14018 hits  | 0 R)

  Théâtre: Duala Manga Bell sur les planches
( | 30.03.2009 | 22030 hits  | 0 R)

  Voyage au cœur de Yabassi. le Nkam fait du surplace. D’aucuns pensent qu’il est maudit”
( | 30.03.2009 | 18016 hits  | 0 R)

  Invitation pour la promotion des langues africaines : le cas de la langue Basaa
( | 30.03.2009 | 17791 hits  | 0 R)

  Manu Dibango: Ce que je pense….
( | 30.03.2009 | 16583 hits  | 0 R)

  Si votre mari suggère l´accouplement...
( | 08.03.2009 | 19819 hits  | 1 R)

  NGONDO : LE SUICIDE D’UNE ORGANISATION
( | 02.03.2009 | 19760 hits  | 1 R)

  Gustave FOUDA-ZIBI alias ZIBINOH est décédé le mercredi 16 avril 2009 à Bonn en Allemagne.
( | 28.02.2009 | 17335 hits  | 0 R)

  greve Guadeloupe : "la gwadloup ce tan nou pa ta yo !!
( | 24.02.2009 | 14774 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, l’administration et la chefferie Bassa
( | 18.02.2009 | 19418 hits  | 0 R)

  Ambroise Mbia, une icône du théâtre au Cameroun!
( | 14.02.2009 | 17316 hits  | 0 R)

  Marthe Moumié, la "fidèle combattante" inhumée à Ebom Essawo
( | 02.02.2009 | 19963 hits  | 0 R)

  Organisation du tissu social traditionnel Bassa
( | 28.01.2009 | 21667 hits  | 0 R)

  Hommages Jean Marc Ela
( | 28.01.2009 | 18168 hits  | 0 R)

  Zoom sur Jean Jacques Ekindi, alias le « Chasseur du lion »
( | 12.01.2009 | 22416 hits  | 0 R)

  Marthe Moumié, la veuve de Félix, retrouvée étranglée au Cameroun
( | 11.01.2009 | 20185 hits  | 0 R)

  The Great Harlem Debate: Is Obama Good For Black People?
( | 30.12.2008 | 15848 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008 “o bodu” (en action) est entré dans l’histoire
( | 15.12.2008 | 14022 hits  | 0 R)

  Sissy Dipoko revient avec la réédition de son album à succès MUNAM
( | 12.12.2008 | 21016 hits  | 0 R)

  Déclaration solennelle des peuples autochtones Sawa du Cameroun
( | 12.12.2008 | 17342 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE - Miss Ngondo 2008
( | 06.12.2008 | 18412 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks