Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
12.07.2006

Musique : Longuè Longuè en liberté 

Eugène Dipanda
Mutations

Ceux qui avaient pensé que son récent séjour dans une prison girondine (France) influencerait fortement les textes de l`album qu`il préparait alors, ont deviné juste. Déjà, à partir du titre, "Le libérateur libéré" on voit bien que l`artiste a été marqué au fer par ses déconvenues juridico-conjugales. N`empêche, Longuè Longuè est (provisoirement) sorti de geôle, et les huit nouveaux titres qu`il vient de mettre sur le marché du disque sont déjà fredonnés par de nombreux fans. "Merci Seigneur", chante-t-il, pour rendre gloire à Dieu, qui l`a soutenu, pense-t-il, pendant tous ses moments difficiles. Après la rupture du contrat qui le liait à Preya Music, la maison de production du Prince Ndedi Eyango, il s`agit-là du tout premier produit que l`artiste signe sous le couvert des écuries Jean-Pierre Sa`a (Jps). Malgré l`absence de Longuè Longuè au Cameroun, Jps a d`ailleurs lancé sa campagne de promotion depuis quelques jours. Et, apparemment, ça marche!

Une chose est certaine, l`album de Longuè Longuè était très attendu. Au-delà des raisons évoquées plus haut, la verve et les messages engagés qu`on lui connaît, commençaient quelque peu à manquer aux mélomanes. Lesquels, à la première écoute, ne semblent d`ailleurs pas déçus. L`artiste a plongé au cœur de la société camerounaise, pour en extirper les principales tares. La corruption, l`injustice, les détournements de deniers publics, la dictature, l`enrichissement illicite, la tricherie… sont un agrégat de cette face hideuse du Cameroun, que Longuè Longuè, à travers son nouvel album, projette sur une sorte d`écran géant. Morceaux choisis : "Tu dis à bas la corruption, pourtant tu es corrompu (…) Tu condamnes les voleurs, pourtant tu es receleur (…) Tu croyais que tu étais au-dessus de la loi, aujourd`hui les choses ont changé, le pouvoir est tombé…".

Dans le titre "Examen de conscience", l`artiste reste ainsi allusif. Mais, les événements politiques et judiciaires récemment vécus au pays permettent de comprendre. Dans "Trop d`impôts tuent l`impôt", Longuè Longuè se montre
d`ailleurs particulièrement dur dans le propos. "C`est vous qui avez prêté serment devant Dieu et des Hommes, que vous allez bien travailler ; que le pays va changer. Les années passent, mais on voit que rien ne change. Les riches ne font que s`enrichir, les pauvres ne font que s`appauvrir. Pourtant nous payons nos impôts, mais le développement ne suit pas…", indique-t-il.


Solo Muna
Avant de se rendre compte que "Même les quartiers voisins du palais ne sont pas éclairés ; même les routes voisines du palais ne sont pas goudronnées". Où va donc l`argent des impôts ? se demande Longuè Longuè. "Dans les banques privées", répond-il plus loin.
"50 ans de pouvoir", un reggae enchanteur, n`exprime pas moins la rébellion de l`artiste. Au contraire, c`est même ici que Longuè Longuè voudrait véritablement être la voix des sans voix. "Détourner les fonds publics, truquer les élections, épargner à l`étranger, changer la Constitution… c`est cela la maladie de l`Afrique. Ils (les dirigeants africains) nous gèrent comme du bétail…", chante-t-il. Et "Le libérateur" de mettre en garde tous les gouvernants de son pays, contre un éventuel changement de Constitution : "Essayez, et vous verrez que nous ne sommes pas Togolais, Burundais ou Congolais…".

Dans l`ensemble, Longuè Longuè a le mérite de rester constant dans son ton acerbe. En plus, l`auteur de "Ayo Africa" a réussi l`exploit de ramener un vieux briscard de la chanson camerounaise sous les feux de la rampe. Dans "Tu es méchant", il chante en effet avec Solo Muna, qui avait quitté les studios depuis bientôt deux décennies déjà. Seule déception : les orchestrations de l`album, que même le doigté du bassiste Bisou Bass, des guitaristes Toto Guillaume et Bobby Nguimè, n`ont dissimuler. Comme si Longuè Longuè avait hâte de revoir la lumière du soleil. Pour prouver qu`il reste toujours en vie. Et se refaire une santé financière grâce à Jps Productions.

Repères
Titre de l`album : Le Libérateur libéré
Auteur compositeur : Longuè Longuè
Guest Star : Solo Muna (Dans "Tu es méchant")
Producteur : JPS
Nombre de titres : 7 (plus deux en instrumental)
Sortie : juin 2006
A écouter : 50 ans au pouvoir
 

Source:  | Hits: 19801 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Alexandre DOUALA MANGA BELL
( | 10.08.2007 | 25128 hits  | 0 R)

  Que represente le roi-martyr Duala Manga Bell pour le Peuple Sawa ?
( | 06.08.2007 | 18018 hits  | 0 R)

  Achille MBEMBE démonte le mensonge de Sarkosy sur l´Afrique (suite)
( | 01.08.2007 | 17646 hits  | 0 R)

  Achille MBEMBE démonte le mensonge de Sarkosy sur l’Afrique
( | 01.08.2007 | 18249 hits  | 0 R)

  Portrait: Kaïssa Doumbe Moulongo Sylvie
( | 01.08.2007 | 22614 hits  | 0 R)

  "Appel à la Jeunesse Africaine" par Théophile Obenga
( | 30.07.2007 | 21988 hits  | 0 R)

  EDEA: Menace sur le projet d’extension d’Alucam
( | 18.07.2007 | 13554 hits  | 0 R)

  Franklin Boukaka, le poète assassiné en 1972. Immortel Boukaka: Rumba engagée, Poésie musicale et Panafricanisme
( | 16.07.2007 | 30907 hits  | 0 R)

  Ebenezer KOTTO ESSOME : l’homme et son rêve d’Afrique
( | 16.07.2007 | 26076 hits  | 0 R)

  Portrait: Laurent ESSO
( | 16.07.2007 | 16049 hits  | 0 R)

  Douala: une Exposition de 8 Photographes
( | 15.07.2007 | 13158 hits  | 0 R)

  Nguéa Laroute démarre sa tournée européenne. Videos et Interview
( | 09.07.2007 | 27459 hits  | 0 R)

  La Pagode: Le palais royal transformé en centre d’affaires
( | 09.07.2007 | 16630 hits  | 0 R)

  Juillet 1902. Mpondo Akwa, chef de la délégation du NGONDO au Reich Allemand
( | 07.07.2007 | 20124 hits  | 0 R)

  Ngondo 1991: Remember EKE EBONGUE
( | 03.07.2007 | 20024 hits  | 0 R)

  Grand Sawa : une chaîne d’unité à redorer
( | 03.07.2007 | 15365 hits  | 0 R)

  Um Nyobé: Cet autre hommage à Mpondol
( | 01.07.2007 | 26518 hits  | 1 R)

  Manu Dibango forever...VIDEO
( | 01.07.2007 | 18014 hits  | 0 R)

  Remember Sembene Ousmane - Hommage au grand Africain
( | 28.06.2007 | 21834 hits  | 1 R)

  La France blocque la Réfection des routes à Douala
( | 27.06.2007 | 14199 hits  | 0 R)

  Tout le monde est Bakoko ! par Suzanne KALA LOBE
( | 26.06.2007 | 28678 hits  | 1 R)

  Hommage: Un monument pour Um Nyobe
( | 26.06.2007 | 19112 hits  | 0 R)

  Une inébranlable conviction sur notre destin, par Shanda Tonme
( | 25.06.2007 | 22903 hits  | 2 R)

  Sanaga-Maritime Edéa: L’élite en équipe pour le sport
( | 25.06.2007 | 17086 hits  | 0 R)

  BAKASSI : Découvrez la péninsule - Discover the Peninsula
( | 19.06.2007 | 16931 hits  | 0 R)

  Cinéma : "The making of" du film "Le don involontaire" de Serge Alain Noa
( | 15.06.2007 | 17225 hits  | 0 R)

  Combat: La singulière chronique d’Eyoum’a Ntoh
( | 15.06.2007 | 15424 hits  | 0 R)

  Au Fil du WOURI ... et nous sommes Heureux.
( | 15.06.2007 | 10844 hits  | 0 R)

  Ousmane Sembène, panafricaniste et pionnier du cinéma africain, est mort
( | 11.06.2007 | 20872 hits  | 0 R)

  Kaba Days Are Here; By Poubum Lamy Ney
( | 04.06.2007 | 20565 hits  | 0 R)

  Spectacle : Concert anniversaire d´Universal de Sylvain Nkom
( | 03.06.2007 | 15221 hits  | 0 R)

  Urbanisation : Une stratégie pour étendre Douala en examen
( | 02.06.2007 | 14201 hits  | 0 R)

  ECRANS NOIRS 2007 - Bienvenue au CamerWood
( | 01.06.2007 | 18550 hits  | 0 R)

  ECRANS NOIRS 2007 - Le Festival: Bassek ba Kobhio, Jean Pierre Bekolo, Cyrille Masso
( | 01.06.2007 | 15476 hits  | 0 R)

  L´HORREUR, L´HORREUR : DIX MILLIONS DE MORTS?
( | 31.05.2007 | 18877 hits  | 0 R)

  Portrait: Gottlieb Lobe Monekosso
( | 30.05.2007 | 15189 hits  | 0 R)

  La paranormal n’est pas particulier à l’Afrique
( | 25.05.2007 | 15286 hits  | 0 R)

  SAWANITE : entre le front du refus et la tentation d’adhérer
( | 20.05.2007 | 22054 hits  | 2 R)

  S. E. M. Mbella Mbella, nouvel Ambassadeur du Cameroun à Paris, reçoit les artistes musiciens camerounais
( | 20.05.2007 | 17144 hits  | 0 R)

  Kumba Traditional Council Want GRA Land Refunded. By Olive Ejang Tebug, PostNewsLine.
( | 10.05.2007 | 16733 hits  | 0 R)

  Le Père Engelbert Mveng: Commémoration. Pionnier de l´Egyptologie avec Ngom Gilbert, Dika Akwa, Obenga et C.A. Diop.
( | 08.05.2007 | 41030 hits  | 1 R)

  Douala : Un patrimoine culturel riche, ville d´art et d´histoire
( | 05.05.2007 | 20913 hits  | 0 R)

  Discographie: Le premier cri de Roots Racines Mianga
( | 05.05.2007 | 15156 hits  | 0 R)

  Pourquoi le Cameroun n’a pas décrété un deuil national ?
( | 04.05.2007 | 18435 hits  | 1 R)

  Henri DIKONGUÉ - Missodi Africa Tour 2007
( | 04.05.2007 | 17522 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte d’un citoyen du chef-lieu du département de la Sanaga maritime au ministre de la Santé Publique. Par Mangwe ma Yongui Nikita*
( | 03.05.2007 | 20425 hits  | 0 R)

  Richard Bona parle du Peuple Sawa, Ngondo, Makossa.
( | 02.05.2007 | 22539 hits  | 0 R)

  Cameroun: Drame aérien à Douala. 114 Morts. Pas de Deuil National. Confusion et Médiocrité
( | 01.05.2007 | 28859 hits  | 3 R)

  Association: "Agir ensemble en Sanaga-Maritime" (Agir SM)
( | 01.05.2007 | 18166 hits  | 0 R)

  Toups Bebey est le directeur artistique d’un festival qui se tient au Gabon.
( | 01.05.2007 | 18080 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks