Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
06.12.2008

L´ EYOMBWE - Miss Ngondo 2008 

Reportage videographique et photographique de Brother Metusala Dikobe au Parc de Princes - Douala (Bali et Bonapriso Njo Njo)

Chez les Sawa, la Miss n´est pas seulement une belle femme. Elle doit avoir d´autres atouts. Quand on la voit sur les photos, jolie, souriante et rayonnante, on imagine forcément qu´elle a fait montre de sa beauté et de son charme pour monter sur le podium. Si cela vaut pour nombre de Miss ici ou là, l´élection de Miss Ngondo, elle, n´est pas ouverte à la première fée venue. Il ne suffit pas d´avoir de belles dents blanches et un physique de mannequin pour prétendre à ce titre. Il faut encore être suffisamment imprégnée des traditions Sawa et savoir faire usage de ses mains.

Le concours Miss Ngondo est une élection purement traditionnelle. L´heureuse élue est en quelque sorte à la fois un mannequin, une artiste et une bonne ménagère. En un mot, une femme accomplie. Chaque année, chaque canton Sawa présente entre quatre à six filles (Tolè) à ce concours. Au cour d´une première sélection, une seule fille par canton est admise à compétir en finale.(…).

La sélection se fait en présence des hautes autorités de la chefferie. Vêtue d´un Kaba Ngondo et de deux foulards dont un attaché aux reins et l´autre sur la tête, chacune des candidates est accompagnée au centre de la foule par une marraine (…). L´ambiance est rythmée par le son des balafons. Pieds nus, la candidate esquisse des pas de danse typiquement traditionnels.

Après un tour complet, elle se présente et décline solennellement son arbre généalogique de la façon la plus précise qui soit. Puis elle entonne un chant, question de mettre en valeur sa voix, composé par elle-même ou par les anciens. La candidate est ensuite soumise à un jeu de questions-réponses sur la culture Sawa. Elle est interrogée sur la tradition, l´histoire et la géographie de la région. Evidemment, elle n´échappe pas aux questions sur la cuisine traditionnelle. On l´interroge sur la préparation des mets Sawa, non pas à la manière des temps modernes, mais comme cela se faisait à l´époque des grands-parents.

Au terme de cette rude épreuve, il est demandé aux filles de détacher leurs foulards et de les rattacher aussitôt... le plus rapidement mais aussi le plus habilement possible. La compétition ne s´arrête pas là. (..) Les candidates sont également évaluées sur leur physique; la formation corporelle est donc aussi notée. (…)

La Miss Ngondo 2008 (Eyombwè) sera élue lors de la grande veillée du 6 au 7 Décembre 2008. Elle sera peut-être une fille souriante et rayonnante mais elle aura certainement les racines bien enfouies dans le sol de ses ancêtres.

Jocelyne Nankam


Ngondo – Election miss: Pour quel devenir ?

Admirées par certains, vilipendées par d’autres. C’est le sort de ces jeunes filles qui émergent chaque année dans les différents cantons du département du Wouri, à la faveur de l’élection de miss Ngondo. Les langues les plus vilaines estiment tout de go qu’elles sont destinées à des missions ou rôles infamants. Oubliant que c’est d’abord des jeunes des lycées et collèges ou encore de l’enseignement supérieur que cette distinction n’arrache pas forcément de leurs études. Elles les continuent sereinement.

Selon Pamphile Yobe, un des membres du comité d’organisation du Ngondo “elles connaissent des fortunes diverses. Du Ngondo elles reçoivent une enveloppe et un trophée. Certaines sociétés citoyennes se manifestent de manière particulière à leur égard. Certaines filles ont pu bénéficier des voyages à l’étranger, des primes en espèces et en nature. Jusqu’à présent, deux d’entre elles ont pu bénéficier d’un emploi à la Crtv pour l’une, au Pmuc pour l’autre”.

Il va sans dire qu’elles sont aussi la fierté de leur famille et de leur communauté et pourquoi pas du Cameroun. Cette distinction est une opportunité qui peut ouvrir beaucoup de portes à ses heureuses lauréates. Voilà un peu à quoi peuvent s’attendre les beyombwè élues cette année dans leurs cantons respectifs pendant la tournée de la caravane du Ngondo. Qui d’entre ces cinq lycéennes sera élue tolè (miss Ngondo 2008) ? Ça va se savoir samedi 06 décembre 2008 au Parc des princes de Bali.


Par Dobell
Le 04-12-2008

 

Source:  | Hits: 17816 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  International Women´s Day 2011 (Sister Nyangon is honoured)
( | 11.03.2011 | 17788 hits  | 0 R)

  Race and Arab Nationalism in Libya by Glen Ford
( | 11.03.2011 | 16769 hits  | 0 R)

  Henriette Ekwè (Nyangon) primée aux Etats-Unis
( | 02.03.2011 | 17037 hits  | 0 R)

  Livre: COMMENT L´AFRIQUE EN EST ARRIVEE LA, par Axelle Kabou
( | 26.02.2011 | 15809 hits  | 0 R)

  Côte d´Ivoire - Le Panel de l´Union africaine propose de revenir aux Accords jamais respectés de Ouagadougou
( | 24.02.2011 | 16112 hits  | 0 R)

  Regards: La Grammaire de la Révolte
( | 14.02.2011 | 18106 hits  | 0 R)

  MISS NGONDO 2010: Ekambi Lobe
( | 12.02.2011 | 21801 hits  | 0 R)

  FOMARIC 2011: Hommage à Nkotti François
( | 09.02.2011 | 18394 hits  | 0 R)

  SCHISME DE 1814, MYTHE OU REALITE
( | 01.02.2011 | 18858 hits  | 1 R)

  CES ROIS DES BERGES DU WOURI
( | 01.02.2011 | 19052 hits  | 1 R)

  Who loves to hate Haiti? An interview with Haitian Activist Pierre Labossiere
( | 28.01.2011 | 16991 hits  | 0 R)

  COTE D´IVOIRE : L´EX REBELLE AB ACCUSE ! OUATTARA, SORO DANS LE COLLIMATEUR !
( | 13.01.2011 | 20122 hits  | 2 R)

  Kamerun: Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971)
( | 11.01.2011 | 18485 hits  | 0 R)

  L´imposture des Nations unies en Haïti et en Côte d´Ivoire
( | 09.01.2011 | 19226 hits  | 1 R)

  Et de quatre pour Samuel Eto’o Fils
( | 21.12.2010 | 17205 hits  | 0 R)

  Regards (sur la crise ivoirienne): En attendant le vote des bêtes sauvages...
( | 21.12.2010 | 15765 hits  | 0 R)

  Cote d´Ivoire: Face à l´impérialisme, l´avenir de l´Afrique se joue à Abidjan
( | 10.12.2010 | 16400 hits  | 0 R)

  Situation en Côte d´Ivoire: Déclaration et Appel du Bureau du Comité Directeur de l’UPC
( | 08.12.2010 | 21264 hits  | 1 R)

  Afrique, Colonisation: Invasion programmée de la Côte-d´Ivoire, par Aimé M. Moussy
( | 07.12.2010 | 15173 hits  | 0 R)

  Race as Biology is Fiction, Racism as a Social Problem is Real
( | 05.12.2010 | 14121 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte au FESMAN III - par Rhode Bath-Schéba Makoumbou
( | 04.12.2010 | 19808 hits  | 0 R)

  Que sont devenues les anciennes Miss Ngondo ?
( | 04.12.2010 | 22211 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, les sawa, l’Indépendance et la Réunification
( | 01.12.2010 | 20271 hits  | 0 R)

  PETIT-PAYS victime d’un coup monté. Un mandat d’arrêt contre Petit-Pays
( | 01.12.2010 | 19528 hits  | 0 R)

  L´HISTOIRE DU KABA -NGONDO
( | 01.12.2010 | 18622 hits  | 0 R)

  Le cinéaste Dikonguè Pipa - Les héros nationalistes honorés
( | 23.11.2010 | 15544 hits  | 0 R)

  Ngondo 2010: Foire, animations et gastronomie
( | 22.11.2010 | 22266 hits  | 0 R)

  la troisième édition du Festival Mondial des Arts Nègres
( | 04.11.2010 | 14916 hits  | 0 R)

  ACHILLE MBEMBE: POUR L´ABOLITION DES FRONTIÈRES HÉRITÉES DE LA COLONISATION
( | 03.11.2010 | 17121 hits  | 0 R)

  Gregory Isaacs, Jamaican reggae artist, dies at age 59
( | 30.10.2010 | 18374 hits  | 1 R)

  Calliste Ebenye: Le restaurant Sawa Village devient Mboa´su
( | 21.10.2010 | 18550 hits  | 0 R)

  Manu Dibango - Jean Serge Essous, qui était le maître ?
( | 15.10.2010 | 17165 hits  | 0 R)

  Thomas Eyoum ´a Ntoh: La longue agonie d´un chevalier de la plume
( | 16.09.2010 | 17024 hits  | 0 R)

  Charles Onana: L’Afrique centrale pourrait connaître le scénario rwandais
( | 16.09.2010 | 15753 hits  | 0 R)

  Hommage à Um Nyobé, 52 ans après !
( | 14.09.2010 | 18220 hits  | 1 R)

  Les migraines de la diaspora !
( | 28.08.2010 | 17493 hits  | 2 R)

  L’ultime Reconnaissance - Hommage à nos Hommes d´exception! Merci Pius NDJAWE
( | 06.08.2010 | 14352 hits  | 0 R)

  Décès jeudi de Jean Bikoko, l’un des doyens de la musique camerounaise
( | 22.07.2010 | 19079 hits  | 0 R)

  Le diagnostic d’un échec
( | 18.07.2010 | 14078 hits  | 0 R)

  Au-delà de la débâcle des Lions indomptables au Mondial 2010
( | 25.06.2010 | 18414 hits  | 1 R)

  La Halte du Cinquantenaire ! Par Charles MOUKOURI DINA MANGA BELL
( | 01.06.2010 | 16573 hits  | 0 R)

  Kessern aus Kamerun: Die Biografie eines schwarzen Crailsheimers (1896 - 1981)
( | 22.05.2010 | 21842 hits  | 1 R)

  L´indépendance, il y a 50 ans ! L´indépendance, depuis 50 ans ?
( | 17.05.2010 | 17699 hits  | 0 R)

  Indépendance, la désullision?
( | 27.04.2010 | 14605 hits  | 0 R)

  Cinquante ans de décolonisation africaine
( | 18.03.2010 | 17471 hits  | 0 R)

  Les circonstances de l`assassinat de UM Nyobe, par Louis Noé Mbengan
( | 18.03.2010 | 16890 hits  | 0 R)

  Chefferies traditionnelles du Littoral
( | 04.03.2010 | 26254 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Miss EBENYE BONNY
( | 19.02.2010 | 18874 hits  | 0 R)

  Grand Sawa: Le retour aux démons du «qui perd gagne» dans les Chefferies de la région du Littoral
( | 18.02.2010 | 22437 hits  | 2 R)

  LE PEULE DUALA
( | 15.02.2010 | 28781 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks