Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


20.03.2007

La première édition des marmites d’or se prépare. 

Les grands moments de l’art culinaire camerounais ont lieu le 7 avril prochain. La cuisine camerounaise se festoie à travers les marmites d’or. En prélude à cette fête, une conférence de presse s’est déroulée hier, jeudi 29 mars, dans les locaux de la délégation provinciale du Tourisme pour le Littoral à Douala, dès 16h30. Les marmites d’or sont un concept créé le 28 juillet 2004 par l’Association pour le développement et la promotion de la cuisine camerounaise (Adpc).

Comment est né le concept ? Bénijour Tchuingwa, président du comité d’organisation, retrace l’itinéraire. “ En février 1992, je crée Exorama à Paris (une association des restaurateurs d’ailleurs), pour récompenser les cuisines exotiques. En ce moment, je fais la critique des restaurants français. Je remets donc des distinctions aux restaurateurs asiatiques, des Amériques, des Caraïbes et d’Afrique. Ainsi, je promeus plus de 14.000 restaurateurs d’ailleurs, dont le nombre dépasse les restaurants français. En 2000, je veux faire la même chose au Cameroun. Je crée d’abord le Crespac et ensuite l’Adpc en 2004. ”

Les marmites d’or offrent 10 trophées. Ils sont relatifs à l’accueil, la créativité et le respect culinaire, la promotion du savoir-faire des nouveaux cuisiniers, la promotion des jeunes hôteliers, la cuisine et le rapport prix-ambiance, le meilleur parcours professionnel dans la restauration, le meilleur parcours dans l’hôtellerie, le meilleur buffet, la meilleure carte menu et la meilleure carte de vin. Depuis le 1er janvier 2006, un jury travaille pour sélectionner les nominés. Des professionnels de l’hôtellerie et de la restauration, des esthètes (habitués de restaurants), des nutritionnistes, trois critiques gastronomiques et quelques personnes ressources par province constituent le jury. Cinquante nominés sont sélectionnés parmi les hôtels et restaurants du Cameroun qui se sont démarqués. “ Les lauréats seront sélectionnés parmi ceux qui auront de meilleures notes ”, explique Bénijour Tchuingwa.

A une semaine de l’évènement, le promoteur des marmites d’or, Bénijour Tchuingwa, se dit confiant et prêt à consigner les archétypes de la cuisine camerounaise dans l’histoire. “ Même si je dois consentir d’énormes sacrifices ”, confie-t-il.

Par Abdoulaye NGOUH (Stagiaire)
Le 30-03-2007

==========================

Cuisine : Les gastronomes préparent leur couvert

L’édition 2007 de "La nuit des restaurateurs" est en train de mijoter.
Eric Vincent Fomo (Stagiaire)

Les restaurateurs camerounais sont fermement engagés dans la promotion et la création d’un label sur les sucs et saveurs de la cuisine camerounaise. C’est dans ce sens que la quatrième édition de "La nuit des restaurateurs" se prépare activement du côté de la Chaîne des restaurateurs pour le patrimoine de la cuisine camerounaise (Crespac), principal initiateur de ce concept qui promeut l’art culinaire local, et qui a vu le jour en 2001.
Une conférence de presse a ainsi eu lieu hier, mardi 3 avril 2007, au restaurant l’Agora à Yaoundé, pour faire le point sur l’état d’avancement des préparatifs de cet événement, et préciser quelles seront les innovations de cette année.

"Nous prévoyons cette année, outre la soirée proprement dite du 18 mai 2007 au Palais des congrès de Yaoundé, des ateliers, des séminaires, des sessions de formation des personnels restaurateurs, ainsi qu’une compétition des restaurateurs pour proposer des mets camerounais où les meilleurs seront primés, etc.", a annoncé Marie Thérèse Atedzoé, la présidente du Crespac, par ailleursgérante du restaurant l’Agora.
Devant des journalistes de la presse nationale et quelques gérants de restaurants basés à Yaoundé, Marie Thérèse Atedzoé a expliqué que l’association dont elle a la charge veut donner un coup d’accélérateur à l’événement que constitue "La nuit des restaurateurs", en innovant dans un certain nombre de choses. Ainsi, le Crespac prévoit également des journées gastronomiques de quatre jours (du 12 au 16 mai) à l’esplanade du restaurant l’Agora.

Ndomba
Au cours de ces journées présentées sous le thème "Petit marché du terroir", le public aura principalement droit à des projections sur écrans géants des différents modes de préparation et de cuisson des mets locaux tels que le Ndolè, le Ndomba de poisson etc. "L’objectif de cette promotion est d’amener les gens à consommer camerounais", indique Marie Thérèse Atedzoé. Selon les organisateurs, les prix pratiqués seront "promotionnels" à cette occasion. Soit 1000 Fcfa pour les repas, et 500 Fcfa pour la boisson. Pour cette année, le Crespac a reçu, comme les années antérieures, l’appui du ministère du Tourisme. "Il nous a promis d’appuyer notre association par des séminaires, et la sensibilisation des autres ministères", déclare Marie Thérèse Atedzoé.

Le Crespac a aussi reçu le soutien des ministères du Commerce et des Enseignements secondaires (Minesec). "Tous ces appuis doivent nous permettre de mieux nous vendre à l’extérieur", ajoute t-elle. Un contrat a d’ailleurs été signé entre le Crespac et le Minesec pour la formation, plus tard, des jeunes à l’hôtellerie. Après avoir connu quelques difficultés lors de ses débuts du fait du manque de finances, le Crespac entend donc "passer à la vitesse supérieure", de l’expression des promoteurs, pour faire la promotion et des mets camerounais, et mieux vendre la destination touristique camerounaise. A cet effet, les douze restaurants regroupés au sein de l’association vont devoir se resserrer les coudes pour que la cuisine camerounaise soit pleinement vulgarisée.
 

Source:  | Hits: 30972 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Le trésor que l’Allemagne doit au Cameroun
( | 07.12.2006 | 30617 hits  | 0 R)

  le rideau est tombé sur les cérémonies du Ngondo 2006
( | 06.12.2006 | 28177 hits  | 0 R)

  Le message du NGONDO 2006 - L’UNITE ENTRE TOUS LES CHEFS
( | 04.12.2006 | 27804 hits  | 0 R)

  Ngondo : Le vase sacré attend recevoir le message ancestral
( | 30.11.2006 | 27528 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 Kicks Off by. Joe Dinga Pefok, PostNewsLine
( | 29.11.2006 | 30496 hits  | 0 R)

  Interview du Chef Supérieur Deido Essaka Ekwalla Essaka
( | 18.11.2006 | 26743 hits  | 0 R)

  Origine du Ngondo
( | 15.11.2006 | 29626 hits  | 0 R)

  Ngondo: Espoir d´une jeunesse déracinée.
( | 15.11.2006 | 27352 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006: Le Programme officiel
( | 15.11.2006 | 26174 hits  | 0 R)

  LA VEILLEE DU NGONDO
( | 14.11.2006 | 32288 hits  | 0 R)

  LE NGONDO.....par Maître DOUALA MOUTOME
( | 14.11.2006 | 29407 hits  | 0 R)

  La célébration du Ngondo
( | 14.11.2006 | 27146 hits  | 0 R)

  LE NGONDO - Le Paradis Tabou - Autopsie d´une culture assassinée - Ebele Wei ( Valère EPEE)
( | 12.11.2006 | 36802 hits  | 3 R)

  Temoignage: Ces pionniers qui s’en vont
( | 11.11.2006 | 33727 hits  | 0 R)

  LE BOURBIER IVOIRIEN (par Sam Ekoka Ewande)
( | 08.11.2006 | 25107 hits  | 0 R)

  Initiatives : le pied du Dr Paul Ngallè Menessier à l’étrier
( | 30.10.2006 | 37775 hits  | 2 R)

  ACTION de GRACE du Dr. MENESSIER
( | 30.10.2006 | 34091 hits  | 1 R)

  SAMUEL EBANDA II - Le muezzin de la culture camerounaise gravement malade
( | 29.10.2006 | 37842 hits  | 0 R)

  NJO LEA : LE REVE BRISE
( | 26.10.2006 | 30400 hits  | 0 R)

  Eugène Njo-Léa : Au bout d’une triste prolongation…
( | 25.10.2006 | 40921 hits  | 4 R)

  LE “KABA NGONDO” - exposition "Lambo la tiki" Douala
( | 24.10.2006 | 42839 hits  | 0 R)

  PEUPLE SAWA: avant de passer à l´action - TROISIEME FEUILLE DE ROUTE
( | 22.10.2006 | 43765 hits  | 2 R)

  Aftermath of the Trial
( | 22.10.2006 | 31926 hits  | 0 R)

  Epilogue
( | 22.10.2006 | 29640 hits  | 0 R)

  Mpondo´s Reply
( | 19.10.2006 | 38943 hits  | 0 R)

  The Charges
( | 19.10.2006 | 36901 hits  | 0 R)

  Dr. Levi´s Defense
( | 19.10.2006 | 36102 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Overview of the Legal Context
( | 16.10.2006 | 52307 hits  | 2 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Background to the Trial
( | 16.10.2006 | 45064 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Dr. Moses Levi of Altona defending Prince Mpondo from Kamerun
( | 12.10.2006 | 48325 hits  | 1 R)

  Moukouri Manga Bell : L’opposant à la retraite
( | 12.10.2006 | 28206 hits  | 0 R)

  Adolf Lotin Same, fondateur de la 1ère Eglise Africaine au Cameroun
( | 07.10.2006 | 57121 hits  | 1 R)

  Le Pasteur LOTIN SAME
( | 06.10.2006 | 51095 hits  | 2 R)

  Rires et larmes pour Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 39631 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin comme vous ne l’avez pas connu : Protais Ayangma : l’écorché vif que j’aimais
( | 06.10.2006 | 39121 hits  | 0 R)

  Hommage à un poète bantou: Eboa Lotin chroniqueur du quotidien
( | 06.10.2006 | 38459 hits  | 0 R)

  Hommage à EBOA LOTIN, poète, artiste et journaliste
( | 06.10.2006 | 37688 hits  | 0 R)

  Hommage appuyé à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 37219 hits  | 0 R)

  Réaction sur l´article "Le Pasteur Lotin Same"
( | 06.10.2006 | 37128 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin, neuf ans déjà
( | 06.10.2006 | 36933 hits  | 0 R)

  La classe de l’oncle Tom
( | 06.10.2006 | 36493 hits  | 0 R)

  L´Intérieur de la nuit - Léonora Miano
( | 06.10.2006 | 25283 hits  | 0 R)

  Suzanne Kala Lobé : Il tournait ses souffrances en dérisions
( | 06.10.2006 | 39271 hits  | 0 R)

  Rires et larmes pour un poète bantou : Trente jours pour rendre hommage à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 46375 hits  | 2 R)

  ENCORE ET TOUJOURS LE HAPPENING; par Sam Ekoka Ewande
( | 04.10.2006 | 30266 hits  | 0 R)

  COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA
( | 04.10.2006 | 29557 hits  | 0 R)

  Christine Njeuma: Cameroon´s Pioneer Female Pilot
( | 28.09.2006 | 38478 hits  | 0 R)

  Sarah Etonge, one of the greatest Sawa woman athletes
( | 28.09.2006 | 35089 hits  | 0 R)

  Bana Ba Nyué de Adrien Eyango
( | 28.09.2006 | 22729 hits  | 0 R)

  L’Ecole Maternelle est le Cimetière de nos Cultures et Langues
( | 27.09.2006 | 27181 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks