Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
12.06.2006

la Collectivité traditionnelle de Bonapriso au secours des hôpitaux. 


Un bel exemple de solidarité nationale dans la lutte contre la pauvreté. Ça s’est passé vendredi 2 juin en début d’après-midi à Douala, capitale économique du Cameroun. En présence d’une foule nombreuse, du sous-préfet de l’arrondissement de Douala 2ème, du chef traditionnel de Bonapriso et du personnel de l’Hôpital de district de New-Bell. Pour l’occasion, la Collectivité traditionnelle de Bonapriso a offert des dons de matériel médical à l’établissement hospitalier : lits, draps, serviettes de bain, armoires médicales, eau de Javel, savon…

Une manne tombée du ciel pour cet hôpital en proie à d’énormes difficultés liées notamment à l’insuffisance des capacités d’accueil “ … L’hôpital a une capacité d’accueil de 74 lits, avec un effectif de 72 personnes tous grades confondus… Un personnel bien formé mais confronté à des conditions de travail difficiles. L’hôpital ne reçoit pas de crédits de l’Etat, doit faire face au risque d’inondation par temps de pluie, au manque d’un groupe électrogène, de véhicule administratif et d’ambulance. Surtout, les fosses sceptiques ne sont pas protégées alors que le choléra est devenu une maladie endémique ”, souligne le Dr. Nomo Etémé Martial, directeur de l’hôpital de district de New-Bell depuis huit mois. On comprend donc que cet établissement sanitaire soit honoré par les actions comme celles de la chefferie Bonapriso, qui aux dires du Dr. Nomo “ viennent amorcer les solutions de nos problèmes ”. C’est pourquoi, l’établissement souhaite les voir se pérenniser.

Démission de l’Etat

Pour sa part, Sa Majesté Pierre N’Thepè, chef traditionnel de Bonapriso a expliqué la philosophie qui a toujours guidé sa collectivité dans ce genre d’actions : “ tradition d’ouverture et d’humanisme, face à la maladie et autres accidents de la vie. Apporter à tous ceux qui se trouvent dans cet hôpital, un peu de réconfort et beaucoup de chaleur humaine…La Collectivité de Bonapriso vous rappelle qu’elle partage votre douleur et vous souhaite une prompte guérison ”. Et de marteler, réaliste, à l’adresse du directeur de la plus grande structure sanitaire de New-Bell : “ Cet événement n’est qu’un petit rayon de soleil dans l’océan de souffrances que vous avez la charge de soulager. L’année prochaine, nous essayerons de vous offrir une ambulance”.

Enfin, Boniface Bayaola, sous-préfet de Douala 2ème, a cité en exemple la chefferie de Bonapriso qui semple avoir fait de l’action sociale, le cœur de son existence : “ La chefferie de Bonapriso, nous rappelle que nous devons rester unis et solidaires pour combattre la pauvreté. Il me souvient que l’année dernière déjà, cette même chefferie avait inauguré une école maternelle qui accueille tous les enfants, pas seulement de sa collectivité. Tout comme le matériel médical offert ce jour (vendredi 2 juin, ndlr) servira à tout le monde qui se trouvera dans la nécessité, qu’on soit de Bonapriso, de New-Bell ou d’ailleurs. Souhaitons seulement que ce matériel soit utilisé à bon escient ”, conclut-il.

L’action que mène les chefferies comme celle de Bonapriso, pour lutter contre la pauvreté dans nos quartiers et communes témoigne certes de la solidarité nationale. Mais elle est tout aussi révélatrice des défaillances d’un Etat camerounais qui a démissionné de ses missions vis-à-vis de la population. Mais alors, à quoi sert-il encore ?


Source: Le Messager
 

Source: Le messager | Hits: 14245 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  " Bolo O Munja "
( | 10.11.2005 | 15018 hits  | 0 R)

  Léopold Moum’Etia: Un cheminot passionné d’histoire
( | 09.11.2005 | 16722 hits  | 0 R)

  Miss Ngondo 2005 Opened To Southwest
( | 25.10.2005 | 17732 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE
( | 25.10.2005 | 15318 hits  | 0 R)

  Le NGUM: redoutable lutteur ou meilleur féticheur
( | 24.10.2005 | 13549 hits  | 0 R)

  DOUALA est promise à un bel avenir
( | 24.10.2005 | 13352 hits  | 0 R)

  Le NGUM : le combat
( | 24.10.2005 | 12571 hits  | 0 R)

  Le NGUM: Les techniques de combat
( | 24.10.2005 | 12500 hits  | 0 R)

  Apprendre le Duala
( | 23.10.2005 | 80544 hits  | 3 R)

  Bakossi Cultural and Development Association in the USA
( | 23.10.2005 | 24300 hits  | 2 R)

  Vive émotion dans la rue Dikoumè Bell, à Bali.
( | 23.10.2005 | 18826 hits  | 2 R)

  Le Mont Cameroun Bar: L´autre écurie des créateurs du Makossa
( | 23.10.2005 | 15463 hits  | 0 R)

  DAVUM Bar: Le berceau des Black Styl’s
( | 23.10.2005 | 21821 hits  | 1 R)

  MAKOSSA - LA RENAISSANCE
( | 22.10.2005 | 23102 hits  | 1 R)

  LE PHARAON INATTENDU.... par Thierry Mouelle II
( | 22.10.2005 | 11957 hits  | 0 R)

  EPASSA MOTO: Opéra classique camerounais
( | 22.10.2005 | 11890 hits  | 0 R)

  Une pirogue de course dans l´animation annuelle du Ngondo...par Pr. Ebenezer NJOH MOUELLE
( | 19.10.2005 | 17569 hits  | 0 R)

  Les funérailles de Julia; par Blaise N´Djehoya
( | 19.10.2005 | 16316 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Restaurer les droits de la veuve. par Pr. Stanislas Melone
( | 17.10.2005 | 17077 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Rites de Veuvage chez les Duala
( | 16.10.2005 | 20787 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com rend hommage à EBOA LOTIN
( | 04.10.2005 | 23663 hits  | 4 R)

  Identité : Rudolf Douala Manga Bell
( | 29.09.2005 | 17242 hits  | 0 R)

  Au temps où Sawa rimait avec Bolo
( | 28.09.2005 | 13397 hits  | 0 R)

  Instrument musical d´accompagnement: Le Muken
( | 24.09.2005 | 14671 hits  | 0 R)

  Quand les Chinois dansent l´Assiko!
( | 24.09.2005 | 11504 hits  | 0 R)

  Que signifie l´expression AMBASS BEY?
( | 17.09.2005 | 23372 hits  | 2 R)

  Paul SOPPO PRISO et l´Histoire des Hommes d’Affaires Camerounais
( | 16.09.2005 | 40121 hits  | 0 R)

  Croyance, Réligiosité, Société Sécrète : Le Njée ou Gué
( | 14.09.2005 | 13481 hits  | 0 R)

  ... du " JENGU " au " NGONDO "...
( | 12.09.2005 | 23749 hits  | 4 R)

  Henri Lottin : Plus Dikongué qu’Eboa
( | 03.09.2005 | 16163 hits  | 0 R)

  Plus SAWA qu´un BATANGA, il y a pas
( | 28.08.2005 | 16139 hits  | 0 R)

  Henriette Noëlle Ekwé : Nyangon, le militantisme à fleur de peau
( | 28.08.2005 | 14578 hits  | 0 R)

  " Evolution Culturelle, Dynamiques identitaires et Traditions ...." par Denise EPOTE DURAND
( | 26.08.2005 | 19526 hits  | 3 R)

  Djebale : L’île éternellement rebelle
( | 25.08.2005 | 17517 hits  | 3 R)

  Les Black Styl’s
( | 04.08.2005 | 14750 hits  | 0 R)

  L´IDENTITE CULTURELLE EN QUESTION
( | 01.08.2005 | 14652 hits  | 0 R)

  UN ESCLAVE LIBERATEUR
( | 01.08.2005 | 12079 hits  | 0 R)

  RESUME & INTRODUCTION
( | 31.07.2005 | 12506 hits  | 0 R)

  LA CHEFFERIE DE DEIDO
( | 30.07.2005 | 15166 hits  | 0 R)

  Le procès du Roi Rudolph Douala Manga Bell Martyr de la Liberté - Joel KONDO
( | 30.07.2005 | 15145 hits  | 0 R)

  Le Cameroun aujourd´hui - Anne Debel
( | 30.07.2005 | 13430 hits  | 0 R)

  Retour à Douala - Marie-Félicité Ebokéa
( | 30.07.2005 | 13030 hits  | 0 R)

  L´ORIGINE DES DEIDO d´après IDUBWAN BELE BELE (2)(I.B.B).
( | 30.07.2005 | 12963 hits  | 0 R)

  CHOC DES CULTURES
( | 30.07.2005 | 12543 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BONA LEMBE A DEIDO
( | 30.07.2005 | 12453 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BAFOUM et LA GUERRE DE MBONJO
( | 30.07.2005 | 12319 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE MADUBWALE
( | 30.07.2005 | 11469 hits  | 0 R)

  Francis Bebey: Un génie intégral et immortel
( | 26.07.2005 | 18898 hits  | 3 R)

  Miss Ngondo 2000 en vidéo !
( | 24.07.2005 | 18472 hits  | 5 R)

  Réaction sur l´article "Douala, ville d´Alfred Saker"
( | 20.07.2005 | 16649 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks